Initiation au minimalisme

minimalisme

Hello hello !

Comme promis, je partage avec vous (ENFIN) mon article sur la philosophie qui a changé ma vie, après une longue réflexion et quête spirituelle : le minimalisme !

Ma conversion à cette philosophie de vie a été assez progressive dans le temps et m’est toujours en constante amélioration. J’apprends de plus en plus à me débarrasser de toutes choses superflues et à limiter les achats inutiles (vous pouvez consulter mon article 25 ans, 25 challenges à ce sujet), virer par conséquent tout ce qui ne me sert pas à grand chose pour laisser place à l’UTILE. Le minimalisme consiste en gros à appréhender la simplicité et l’efficacité, permettant ainsi à l’individu de se libérer (relativement) du monde matériel et ainsi apprendre à privilégier la qualité à la quantité.

Première étape : la prise de conscience

Le premier déclic déclencheur qui m’a permis de passer au minimalisme a été la prise de conscience. Nous vivons dans un monde en chaos, et la réalité est malheureusement triste et déprimante, de part la pollution, les changements climatiques, l’exploitation des animaux, et tant d’autres problématiques… En bref, notre planète est en ruine, et les Hommes virent de plus en plus vers l’individualisme et l’égoïsme. Nous nuisons à notre éco-système et y apportons plus de mal que de bien au quotidien. Choisir de consommer « moins » et donc de façon plus « responsable » permet de se sentir un minimum utile, ce grâce à son emprunte écologique et sociale qui sera par conséquent plus positive.

Deuxième étape : le tri 

La deuxième étape a été le tri des affaires que j’avais en ma possession, des vêtements jusqu’aux produits de beauté, livres, meubles, ustensiles de cuisine, objets divers, etc. J’ai fait le tri de toutes les choses qui ne m’étaient pas spécialement utiles ou dont je n’avais plus besoin et je les ai soit vendus, donné ou jeté. Cette étape permet de mieux organiser son intérieur et ses affaires personnelles pour instaurer un nouveau mode de vie minimaliste, simple et responsable, beaucoup plus reposant et agréable. Personnellement, posséder moins m’a véritablement transformé dans la mesure où ça m’a permis de mieux organiser ma vie et de voir plus clair dans toutes les choses que j’entreprends. Je me sens beaucoup plus heureuse et épanouie, moins encombrée et donc moins désordonnée qu’auparavant.

Troisième étape : la nouvelle consommation 

Cette dernière étape est l’étape sur laquelle repose tout le concept du minimalisme, il s’agit de la consommation réduite, ou en d’autres termes sa nouvelle façon de dépenser ou d’acquérir en général. Posséder moins signifie favoriser la qualité et donc se faire encore plus plaisir, économiser plus et par conséquent épargner pour investir dans des choses plus intéressantes notamment le voyage ou autre. J’ai pris du temps pour y arriver puisque j’ai longtemps été moi-même une acheteuse compulsive, j’étais facilement attirée par les stratégies marketing des grandes marques de distribution (promotions et toutes sortes de tactiques de vente), j’étais en rouge toutes les fins du mois, et finalement j’ai appris à reprendre totalement le contrôle de mes émotions pour ne plus sombrer dans la consommation de masse.

Aujourd’hui, je suis en meilleure santé physique et psychique pour la simple et bonne raison que j’ai pris conscience du danger de la consommation aveugle qui nous asservit au système capitaliste et qui fait de nous des esclaves pour les monopoles industriels avides d’argent de de profit. Je privilégie de plus en plus la confection artisanale, locale et responsable plutôt qu’aux produits de consommation industriels. Je redécouvre le vintage, le troc (je vous invite par l’occasion à rejoindre le groupe Facebook d’une amie dédié au troc à Casablanca), j’achète moins forcément et j’apprends à fabriquer et préparer à la maison diverses choses pour la consommation de tous les jours (je vous ferais d’ailleurs prochainement un article sur les préparations maison que je me suis mise à faire moi-même).

Honnêtement, je me sens beaucoup plus vivante et plus active que lorsque j’achetais tout et n’importe quoi, et je suis complètement fière de mon initiative que j’encourage tout le monde à adopter pour une meilleure vie imprégnée de liberté et de civisme.

Il y a encore tellement de choses à dire sur le sujet mais je vous réserve le reste pour de prochains articles pour ne pas faire trop long non plus ! Gros bisous les chéris ! N’hésitez-pas à me suivre sur Instagram pour des recettes/astuces/conseils visant un quotidien sain et healthy !

A bientôt sur laplumedelapassion ❤ !

Publié par

laplumedelapassion

Je suis une jeune Marocaine de 27 ans passionnée d'art et de belles choses, écrivaine, auteure, bibliophile, environnementaliste et amoureuse de tout ce qui brille. 

8 réflexions au sujet de “Initiation au minimalisme”

  1. Merci pour ton article. Cela me permet d’avoir un nouvelle approche du Minimalisme. car je commence depuis quelques semaines à faire du vide pour aller plus vers le minimalisme.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s