Le bilan de mon premier mois sans gluten

regime-sans-gluten-pates1

Hello les amours !

Cela fait exactement quatre semaines que je ne mange plus de gluten, ce après avoir soupçonné une intolérance à cette chose qui se cache dans une grande partie des aliments consommés au quotidien. J’ai donc pensé à vous faire un petit article sur le bilan de ce premier mois de régime qui n’a certes pas été facile au début mais qui a pourtant donné beaucoup de résultats positifs sur ma santé jusque là. Je tiens à préciser qu’il s’agit de mon expérience personnelle et que chaque corps est susceptible de réagir différemment par rapport à la consommation (ou élimination) du gluten de son assiette.  Consultez un médecin ou un nutritionniste peut s’avérer important ou du moins intéressant avant de commencer un régime sans gluten.

Le gluten, qu’est ce que c’est ?

Pour faire simple, le gluten est une substance présente dans la farine de céréales de blé, orge, avoine ou seigle. En effet, il s’agit d’une protéine végétale qui constitue avec l’amidon la réserve énergétique de la graine. Le gluten paraît à priori être un composant santé bien que ce n’est pas vraiment la cas puisqu’il cause pour un grand nombre de personnes un tas de désagréments notamment ballonnements, coliques, indigestions,  allergies, fatigue et détérioration de l’état de santé générale. Selon les statistiques, il y aurait un nombre impressionnant de personnes intolérantes ou allergiques au gluten qui ne le savent malheureusement pas et qui ne dépistent pas cette voie faute d’information et de manque de sensibilisation. Personnellement, j’ai toujours ou presque été malade et ressentie une fatigue chronique jusqu’à ce que j’arrête le gluten.

La préparation : physique et psychologique

La préparation au régime sans gluten est à ne pas négliger puisque c’est grâce à cette étape que l’on pourra s’engager et prendre au sérieux son régime sans gluten à long terme. Il s’agit tout d’abord d’une préparation psychologique et mentale quant à l’abandon de tout ce qui est pain, pâtisseries, viennoiseries, tartes et en gros tout ce qui est à base de farine de blé, chose qui n’est pas souvent facile surtout si comme moi vous êtes des gourmands… Ensuite, une organisation logistique s’avère évidemment nécessaire pour mener à bien son régime. Cela passe par la réorganisation de sa cuisine pour laisser place à des aliments bruts et non transformés (à moins d’avoir une étiquette sans gluten bien que ces produits industrialisés soient déconseillés étant donné leur composition chimique). On dira donc au revoir aux pâtes de blé pour les substituer par des pâtes sans gluten qui, je trouve, ont quasiment le même goût et la même texture que les pâtes normales.

La main dans la pâte

Régime sans gluten signifie boycott (ou réduction conséquente) des produits transformés et/ou industrialisés et donc forcément le retour au fait maison. Etant donné que les produits sans gluten sont rares, pas très sains et plutôt chers sur le marché, il est recommandé de se mettre à la cuisine pour préparer ses propres repas et desserts. Je retrouve la passion de la cuisine ces dernières semaines et découvre des recettes tout à fait originales à base de farine de maïs, de châtaigne ou encore de quinoa, que je retrouve sur internet : exemple d’une page dédiée aux recettes maison sans gluten. Je privilégie donc le fait maison, je mange bio et plus sain, et je fais des économies !

Le verdict après quatre semaines de régime

Honnêtement et bien que je ne puisse vraiment juger des résultats que d’ici au moins six mois de régime, je commence déjà à me sentir un peu mieux qu’auparavant. J’ai beaucoup moins de ballonnements et de problèmes digestifs, la fatigué s’est atténuée et mon état de santé commence relativement à s’améliorer. D’ailleurs, même ma peau retrouve de jour en jour plus d’éclat, j’ai moins d’imperfections et de boutons et je n’en suis que réjouie !

Pour résumer, j’ai la profonde conviction voire certitude qu’un régime sans gluten permet de retrouver la forme et d’être en meilleure santé pour la majorité des gens. Non seulement ça nous incite à consommer plus de fruits et de légumes, mais on redécouvre également de nouveaux goûts plus authentiques et originaux que ce qu’on a l’habitude de manger. Sans oublier le fait que ça nous incite à innover en cuisine et surprendre nos invités !

Je referais un article au bout de mon sixième mois de régime pour vous dire ce qu’il en est, bien que je sois convaincue de maintenir le régime sans gluten pour toujours si tout se passe bien ! Pour info, la prochaine étape sera pour moi d’éliminer la viande rouge, la volaille et enfin le poisson (les produits laitiers entre autres), pour adopter une alimentation complètement saine, vegan et responsable. N’hésitez-pas à me laisser des commentaires et me poser si vous avez des questions à ce sujet.

Suivez mes recettes et mon quotidien sans gluten sur mon Instagram et abonnez-vous au blog pour recevoir mes derniers posts !

Retrouvez plus d’infos sur le régime sans gluten ici !

Gros bisous et à bientôt sur laplumedelapassion ! ❤

Publié par

laplumedelapassion

Je suis une jeune Marocaine de 28 ans passionnée d'art et de belles choses, écrivaine, auteure, bibliophile, environnementaliste et amoureuse de tout ce qui brille. 

5 réflexions au sujet de “Le bilan de mon premier mois sans gluten”

  1. Hello,

    Pour des raisons de santé ma sœur a également éliminé le gluten, lait et fromages de vache, viande rouge, produits transformés, OGM… je crois que c’est à peu près tout 😊 Et écoute, elle a obtenu d’excellents résultats 👍

    Bonne soirée, Debby

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s