Pourquoi faut-il boycotter la Fast Fashion

Hello les chouchous !

J’espère que tout le monde va bien et que vous gardez le moral en cette année apocalyptique. J’ai décidé d’écrire aujourd’hui sur un sujet qui me tient énormément à cœur, surtout en cette période de crise où le moindre centime compte et où nous sommes plus que jamais responsables de l’avenir de notre planète. Sans plus attendre, découvrons ensemble pourquoi il serait intelligent pour nous tous de boycotter la Fast Fashion et de choisir comme alternative les vêtements d’occasion.

Pour protéger la planète

Certains d’entre vous le savent déjà mais l’industrie de la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde après le pétrole. Le textile est le cinquième plus gros émetteur de gaz à effet de serre, le troisième en consommation d’eau et de matière et enfin le deuxième en termes d’occupation des sols. La Fast Fashion propose des textiles moins durables qui s’usent rapidement, ce qui explique leurs prix souvent très bas. Sans parler du fait que c’est une industrie qui pratique de l’esclavagisme moderne, les Ouïghours en Chine par exemple, qui sont exploités dans des camps et torturés ainsi que des millions d’enfants et de femmes. Les grandes marques profitent du travail forcé et de la situation précaire de ces communautés pour produire leurs articles à des prix extrêmement réduits. PS : La prochaine fois avant d’acheter un tee-shirt à Zara, pensez à ces pauvres gens !

Pour soulager son portefeuille

Jusqu’à aujourd’hui, nous dépensions tous les mois des sommes colossales dans le shopping, que ce soit en boutique ou sur Internet. Même avec l’arrivée de la pandémie et de la crise, beaucoup de personnes se sont retournés vers les sites de mode en ligne pour acheter un tas de vêtements et d’articles qui finalement s’useront très vite et seront jetés à la poubelle. Les marques de vêtements proposent de petits prix attractifs et des stratégies marketing réfléchies pour nous faire dépenser sans arrêt et nous emprisonner dans le cercle vicieux de la consommation toxique. Si cette crise nous aurait appris quelque chose, ce serait sans doute d’optimiser nos dépenses et de faire de l’épargne, puisqu’au final, on ne sait jamais ce qui peut arriver du jour au lendemain.

Pour dénicher des articles de qualité

C’est une réalité bien souvent oubliée, mais les vêtements vintage et deuxième main sont bien plus qualitatifs que ceux de la Fast Fashion. En plus d’être moins chers et plus durables, ils sont beaucoup plus originaux et distingués, de quoi avoir son propre style et faire preuve de singularité. Perso, j’ai toujours eu un faible pour les articles vintage de par leur originalité et leur durabilité, et c’est pour cette raison que j’ai lancé un concept store en ligne où je vends des vêtements d’occasion et articles divers que vous pouvez découvrir par ici !

Pour encourager les petits commerces

En ces temps de crise mais aussi en temps normal, il est préférable d’encourager les commerces locaux plutôt que d’acheter auprès des grandes entités qui au final s’enrichissent sur notre dos. Cherchez les petites boutiques et magasins d’occasion dans votre quartier ou ville et essayez de les encourager au maximum en achetant auprès d’eux. Non seulement l’économie locale va vous remercier, mais vous ferez de bonnes affaires en dénichant des articles uniques qui resteront dans votre garde-robe pendant des années !

Vous l’aurez compris, pour réduire votre impact environnemental, encourager l’économie locale, choisir la qualité et économiser de l’argent, tout est bon pour laisser tomber la Fast Fashion et privilégier les articles deuxième main.

Alors, prêts à dire adieu à la Fast Fashion et sauver la planète ?

Publié par

laplumedelapassion

Je suis une jeune Marocaine de 27 ans passionnée d'art et de belles choses, écrivaine, auteure, bibliophile, environnementaliste et amoureuse de tout ce qui brille. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s